iSéquences

Je reprends mon clavier après une assez longue absence (vous aussi vous êtes régulièrement contaminés par les rhumes de vos patients ?) pour vous parler d’une application que j’utilise régulièrement lors de mes séances de rééducation : iSéquences.

isequences_1

iSÉQUENCES - Fundación Planeta ImaginarioDescription de l’application

iSéquences est une application contenant 100 séquences imagées de 3 ou 4 images.

Deux activités sont proposées pour chaque séquence : remettre les images dans l’ordre, et soit choisir entre 2 ou 3 options l’image permettant de compléter la séquence, soit choisir l’émotion ressentie par le personnage à la fin de la séquence.

Plusieurs options sont configurables :

isequences_5

  • la langue utilisée dans l’application (espagnol, catalan, français ou anglais),
  • l’affichage ou non du texte correspondant aux images,
  • l’activation ou non du son correspondant aux images,
  • le type d’exercice,
  • le mode de configuration : en mode automatique on choisit uniquement pour chaque activité un niveau de difficulté, et en mode manuel on peut sélectionner exactement les séquences que l’on souhaite dans les exercices.

Les +

  • le grand choix de séquences,
  • les graphismes agréables pour les enfants,
  • la récurrence des mêmes personnages dans les séquences,
  • la facilité de manipulation,
  • la présence d’une version lite permettant de tester l’application avant de l’acheter.

isequences_2

Les –

  • la lenteur dans le menu de choix des séquences,
  • le fait que la séquence une fois complétée ne puisse pas rester affichée, ce qui oblige parfois à stopper l’enfant avant qu’il ne place la dernière image,
  • le petit bip qui se déclenche quand l’enfant ne fait plus rien à l’écran après plusieurs secondes (cf. remarque précédente),
  • le texte écrit et lu qui ne concerne que le « titre » de l’histoire et pas chaque image.

isequences_3

Comment je l’utilise en rééducation ?

J’utilise tout simplement cette application comme toutes les séries d’images séquentielles que je possède déjà dans mes placards, mais pour 2,69€ cela m’en fait une centaine de plus, c’est donné !

isequences_4

Quelques idées :

  • langage écrit : remettre les images dans l’ordre et écrire l’histoire (on peut faire une copie d’écran des images pour les garder sous les yeux pendant l’écriture),
  • langage oral : remettre les images dans l’ordre et inventer la suite, ou alors imaginer les étapes intermédiaires,
  • autisme : utiliser l’activité permettant de déterminer l’émotion ressentie par le personnage…

Et vous ? Comment utilisez-vous ce type d’images séquentielles ? N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires !!

12 réflexions au sujet de « iSéquences »

  1. Bonjour,
    je viens d’acheter cette application,elle est vraiment très intéressante! Par contre,pouvez -vous me dire s’il est possible d’obtenir des factures de la part de l’app store et comment faut-il faire?(cer je suppose que l’AGAO va me les réclamer…)
    Merci.

    • Bonjour Marie-Laure,
      Normalement lorsque vous achetez une application sur l’AppStore vous recevez un email de la part d’Apple (à l’adresse qui vous sert d’identifiant) avec un reçu.
      En général (d’après ce que j’ai pu observer) le reçu arrive le lendemain de l’achat comme cela si vous achetez plusieurs applications un même jour elles sont rassemblées dans un même document.
      Profitez bien de votre tablette !

      • bonjour Lydie,

        Merci beaucoup pour votre réponse.j’ai commandé l’appli iséquences il y a deux ou trois jours mais je n’ai pas eu de reçu…Je verrai ce qu’il en est au prochain achat!
        Bonne soirée.

        • Bonjour Marie-LAure,
          C’est étrange que tu n’aies pas reçu le mail… As-tu regardé dans tes spams ?
          L’objet ressemble à cela : Votre reçu N° 12345677980707 et l’adresse de l’expéditeur : do_not_reply@itunes.com
          Bonne soirée à toi également

          • Bonjour Lydie,
            En fait,je viens de recevoir ce fameux reçu ce matin,il me fallait simplement un peu de patience!…En tous cas,merci beaucoup pour tous tes conseils que j’attends à chaque fois avec impatience…et avec joie!
            C’est un sacré boulot que tu fais mais c’est vraiment super!
            Bonne journée et bon week end.
            Marie-Laure

  2. Bonjour Lydie
    En lisant ce post (très intéressant !) je suis retournée voir celui sur les copies d’écran. Par la suite, j’ai retrouvé comment faire une copie de photos dans Google images par ex., mais, du coup, une question me taraude : comment faire une copie de vidéos via un Mac ? Y a-t-il une solution miracle ou est-ce compliqué ?
    Merci et bonne journee

    • Si je comprends bien la question, la réponse est d’utiliser Capture (dans Applications/Utilitaires).
      Sinon il y a le raccourci clavier Commande-majuscule-3, ou avec 4 si tu veux sélectionner la zone capturée… Tu obtiendras les copies en .pdf sur le bureau.
      D’autres options/infos dans l’aide OSX bien sûr.

      • Bonjour, merci pour la réponse, mais je constate que j’ai dû mal expliciter ma question : je cherche à capturer des vidéo pour en extraire une partie par exemple, pas des images fixes : existe-t-il une solution pratique via un Mac ?

        • Bonjour Christine,
          Il existe plusieurs solutions pour récupérer des vidéos en provenance d’internet sur votre ordinateur, par exemple Mactubes (pas testé, je ne suis pas sur Mac de mon côté) : http://www.macupdate.com/app/mac/28608/mactubes
          Une fois la vidéo téléchargée il est possible d’utiliser iMovie pour faire le montage vidéo (normalement vous devez l’avoir de base sur votre Mac).
          Bon bidouillage !

  3. Ping : Comment choisir une application pour une utilisation en séance ? | Ortho & Co.

  4. Bonsoir Lydie,

    une bonne nouvelle pour les utilisateurs de tablettes Android qui, comme moi, louchaient sur cette appli depuis un moment :

    https://play.google.com/store/apps/details?id=air.com.fundacionplanetaimaginario.isequences&hl=fr.

    Deux nouvelles fonctionnalités qui vont te plaire ;-):

    – on peut désactiver cette fichue alarme.
    – définir le temps entre deux séquences, ce qui laisse le temps de travailler, par oral ou écrit, l’histoire sous les yeux (j’ai réglé jusqu’à 240 secondes pour un enfant, mais on peut augmenter encore, je n’ai pas testé le maximum).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *