Letter Reflex

Il y a quelques temps, Declic Kids a parlé dans sa revue des applications gratuites ou en promo d’une application nommée Letter Reflex. Elle m’a aussi interpellée sur Twitter pour savoir ce que j’en pensais.

Comme j’étais en vacances je n’ai pas pu récupérer l’application en promo (dommage) mais le principe m’a assez interpellée pour que je décide de l’acheter.

L’application LetterReflex est donc éditée par BinaryLabs et est disponible uniquement en anglais. Elle coûte 2,39€ et une version « multi-utilisateurs » est disponible en achat « in-app » (attention cela ne fonctionne pas chez moi)

Elle est composée de 2 jeux : « Tilt it » et « Flip it ». Le principe est d’utiliser des techniques kinesthésiques pour amener les enfants à distinguer la droite de la gauche, et y associer les lettres correspondantes.

Tilt it

   

Le nom d’une lettre est donné à l’oral au joueur (en anglais) qui doit orienter sa tablette (prise en compte du gyroscope de l’iPad) pour faire rouler une bille jusqu’au trou correspondant à cette lettre. Le niveau de difficulté augmente au fur et à mesure, avec notamment la disparition des barres verticales pour ne garder que les ronds, l’augmentation du nombre de trous « pièges », et l’augmentation de la complexité de la consigne (nombre de lettres à trouver successivement).

Flip it

   

Le joueur doit faire glisser son doigt sur les lettres (ou les mots) pour les faire tourner selon un axe de symétrie horizontal ou vertical (selon le geste qu’il effectue). L’objectif est de transformer toutes les lettres jusqu’à ce qu’elles correspondent à la lettre cible.

Tout cela sera bien entendu plus simple à comprendre avec une vidéo (en anglais) :

Les +

  • application qui utilise les fonctionnalités de la tablette pour créer une activité novatrice,
  • les niveaux de difficultés sont très paramétrables (dans le menu réglage de l’iPad)
  • très ludique, les patients en redemande

Les –

  • application entièrement en anglais, qui pourrait cependant facilement être traduite,
  • pas de référence pour retrouver les articles scientifiques qui ont visiblement inspiré les auteurs,
  • achat « in-app » qui ne fonctionne pas, et donc pas de possibilité de tester le mode multi-utilisateurs,
  • dans le rapport de « tilt it », il y a un pourcentage de précision mais sont comptées comme erreurs aussi bien les trous non associés à une lettre, que les trous associés à une autre lettre que celle demandée.

Comment je l’utilise en rééducation ?

Il n’existe pas vraiment d’usage différent de cette application en orthophonie par rapport à un usage « grand public ».
L’objectif thérapeutique visé est clairement la discrimination visuelle des lettres b/d/p/q et u/n, et l’utilisation de cette application va donc venir en supplément de tout le travail thérapeutique que l’on peut déjà effectuer dans cet objectif.
Les deux patients avec lesquels j’ai testé l’application ont apprécié le jeu, sachant que j’effectuais la traduction en français en simultané. Je ne sais pas vraiment si l’utilisation de cette application les aura fait progresser mais en tout cas elle m’a permis de varier les exercices que je leur propose.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêts à investir plus de 2€ dans une telle application ?
Trouvez-vous que le concept du renforcement kinesthésique soit intéressant ? Connaissez-vous des études qui en parle ?

4 réflexions au sujet de « Letter Reflex »

  1. Alors, je ne connais pas d’article spécifique sur ce type de rééducation. M. Gentaz a travaillé sur des entraînements multisensoriels : http://webu2.upmf-grenoble.fr/LPNC/LpncPerso/Permanents/EGentaz/web/?Apprentissages_scolaires:3._Apprentissage_de_la_lecture:3.2._Entra%26icirc%3Bnements_multisensoriels_modernes. Je n’ai pas tout lu mais il y a des choses intéressantes.
    L’autre lien que je fais concerne le livre de S. Dehaene et la théorie selon laquelle notre cerveau, pour lire, doit apprendre à différencier des lettres miroir, qu’ils considère au départ comme un même objet (cf. ma fiche de lecture : http://fany.eklablog.com/les-neurones-de-la-lecture-a4542176. Dans le livre, on dit que pour réaliser une action, on sait de quel côté est tournée l’objet (pour prendre une tasse, je sais de quel côté je dois diriger ma main que l’anse soit d’un côté droit ou gauche). Donc, cet exercice permettrait de faire le lien entre l’action et le phonème. Cependant, dans un premier temps, je travaillerai en imprégnation. Je présenterai une lettre en relief, par exemple, puis je lui demanderai d’envoyer la bille du bon côté et si c’est correct, je dirai la lettre mais c’est une intuition, je n’ai pas essayé 😉
    A bientôt

    • Merci Fany pour ta réponse éclairée !
      Je me dit depuis un moment qu’il faut que je me penche sur le livre de Stanislas Dehaene. A défaut d’avoir le temps tout de suite je vais déjà lire ta fiche de lecture 🙂

  2. Ping : LetterReflex, la kinesthésie au secours de la dyslexie sur iPad | DeclicKids

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *