Comment choisir une application pour une utilisation en séance ?

Lors de la formation que j’ai proposée en novembre dernier à Marseille, nous avons réfléchi avec les stagiaires aux critères importants à prendre en compte pour le choix d’applications utilisables en rééducation.

Nous avons abouti à la création de la carte mentale suivante :

carte mentale choix applicationsLes critiques d’autres utilisateurs

Le premier critère pour le choix d’une application était le référencement par des pairs de confiance. Nous avons parlé ici des sites et blogs spécialisés, mais aussi des commentaires laissés par les autres acheteurs de l’application sur les magasins d’application.

Le prix

Nous avons ensuite abordé la notion de prix qui doit être raisonnable au vu du contenu.

Attention aux applications gratuites qui ne sont pas fonctionnelles, ou qui cachent des achats in-app. Il existe parfois des versions « lite » qui permettent de tester les fonctionnalités principales de l’application avant d’investir.

On peut aussi se demander combien on serait prêt à payer pour obtenir un matériel similaire au format « papier » (ex : iSéquences).

Les objectifs de rééducation

On peut tout à fait prendre comme critère de recherche un objectif de rééducation précis (comme la compréhension des expressions imagées par exemple). Dans tous les cas avant d’utiliser une application avec un patient il faut réfléchir à l’objectif thérapeutique que l’on souhaite atteindre avec lui et au travers de cet outil.

La modularité

Lorsque l’on teste une application, il est bon de se demander si elle a plusieurs niveaux de difficulté, si elle a une durée de vie importante ou pas, si elle est modulable (c’est à dire que l’on peut y ajouter notre propre contenu ou pas). Tout cela sera à mettre en lien avec le prix bien entendu.

Le graphisme

Nous étions tous d’accord lors de la formation pour dire que le graphisme des applications est un point important sur les tablettes. Certaines applications gratuites ou peu chères ont clairement oublié ce point.

Nous sommes aussi parfois parasités par des bandeaux de pubs clignotants (sur lesquels les patients peuvent cliquer par mégarde, ce qui est très rageant en séance) Un conseil dans ce cas là : mettez la tablette en mode avion, cela évite parfois l’affichage des pubs. Sur iPad on peut aussi utiliser l’accès guidé pour bloquer certaines zones de l’écran.

Par ailleurs il faut prendre en compte l’âge des patients avec lesquels on souhaite utiliser l’application (tout comme pour le reste de notre matériel en fait).

L’éditeur

Notre dernier critère était l’éditeur. En effet, si l’on possède déjà une ou plusieurs applications de qualité d’un éditeur, il peut être pertinent d’aller voir sur son site s’il n’en édite pas d’autres qui pourraient nous intéresser.

Trouver les applications dans l’AppStore et le PlayStore

Enfin je voulais rajouter une petite ligne à propos de la recherche d’applications directement dans l’AppStore. En effet, certains se plaignent parfois de ne pas trouver une application donnée à partir de son nom. Or le moteur de recherche de l’AppStore n’est effectivement pas très puissant. Si vous êtes coincé, n’hésitez pas à passer par Google par exemple en tapant le nom de l’application que vous cherchez, suivi du mot « ipad ». En général cela vous permettra de retrouver votre application et son lien vers l’AppStore.

Pour ceux qui sont sous Android c’est bien plus simple puisque le PlayStore bénéficie déjà de la puissance de recherche de Google !

Et vous ? Quels sont vos critères pour choisir une application ? N’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires de ce billet, je le mettrai à jour pour y ajouter vos idées !

Y’a pas photo

Armelle Pinazo, orthophoniste, m’a contactée récemment pour me parler d’un logiciel et d’une application qu’elle utilise souvent en rééducation.

Devant son enthousiasme, je lui ai proposé d’être la première rédactrice invitée du blog et d’écrire une petite critique à votre intention ! 

Voici donc ce qu’Armelle pense du logiciel et de l’application « Y’a pas photo » :

y-a-pas-photo-1Editions Créasoft www.editions-creasoft.com

Conception : Benoît Peucelle, Orthophoniste

Public visé

  • Adultes avec des troubles du langage d’origine neurologique
  • Enfants avec troubles articulatoires, retard de parole et troubles du langage oral /écrit

Supports et tarifs

Y-a-pas-photo-2Description

Le logiciel/l’application comprend un imagier de 500 photos et 15 activités réparties en 4 modules :

1) Compréhension orale en désignation d’images

  • Mot entendu/ 4 images
  • Mot défini / 4 images

2) Expression orale

  • Dénomination d’images

3) Expression écrite

  • Dénomination écrite d’images
  • Lecture de mots
  • Lecture de phrases et de textes

4) Compréhension écrite

  • appariement 4 mots/4 images
  • appariement mot entendu/mot écrit
  • reconnaissance de mots épelés
  • mot à écrire à partir de lettres mélangées
  • mot à écrire à partir de syllabes mélangées
  • phrase à écrire à partir de mots mélangés
  • mot à retrouver à partir de sa définition
  • phrases lacunaires
  • questions écrites sur un texte

Dans chaque exercice, différentes aides facilitatrices peuvent être proposées au patient : phonologique, sémantique, littérale, syllabique, morphologique, visuelle.

Points forts

On aime bien :

  • l’imagier, parce qu’on en a toujours besoin en orthophonie !
  • la possibilité d’imprimer les photos pour créer un carnet de communication pour le patient.
  • les 3 bases de données (interne, patient, visiteur) exploitables séparément ou simultanément
  • la sauvegarde des résultats du patient pour suivre son évolution au cours de la rééducation
  • les 2 polices d’écriture proposées (majuscules ou minuscules script)
  • la voix de bonne qualité
  • la possibilité de l’utiliser sur tablette pour les domiciles ou au cabinet.

On adore !

y-a-pas-photo-3 (Copier)

  • la palette des exercices proposés qui permet un bon travail au niveau du mot avec toutes les transpositions (répétition, dénomination, lecture, écriture, copie)
  • la facilité d’utilisation
  • et surtout la possibilité de faire du « sur mesure » qui en fait un incontournable grâce :
  • au paramétrage : pour chaque activité, il est possible de trier les images en fonction de la catégorie sémantique qu’on veut travailler, de la longueur du mot (1/2/3 syllabes ou plus) et des phonèmes souhaités.
  • à la personnalisation de la banque d’images : on peut insérer de nouveaux mots /photos pour chaque patient (dans la base profil) ou pour tous les patients (dans la base de l’orthophoniste appelée « base visiteur »)

y-a-pas-photo-4 (Copier)

Points faibles

  • les photos plutôt adaptées à des adultes qu’à des enfants
  • les boutons de défilement gauche/droite sur l’écran d’accueil qui donnent l’impression de conduire en Angleterre.

Points faibles sur tablette

  • l’impossibilité d’ajouter des mots/photos sur l’iPad, alors que c’est possible sur tablette Androïd !
  • l’affichage qui ne couvre pas la totalité de l’écran : préférer une tablette 10’ pour une meilleure visibilité
  • le bouton de commande « mot suivant » trop souvent affleuré par inadvertance par les patients gauchers parce qu’il est situé sur la partie inférieure gauche de l’écran.

 

Merci beaucoup Armelle pour cette critique !

Si vous souhaitez vous aussi être rédacteur invité sur le blog c’est très simple, envoyez-moi un email à l’adresse suivante : lydie (at) ortho-n-co.fr

Et comme toujours n’hésitez pas à partager ce billet sur les réseaux sociaux et à donner votre avis dans les commentaires !

[Terminé] Concours : 10 applis « Les aventures extraordinaires de Gaspard »

Bonjour à tous,

Comme promis au mois de septembre, voici donc un petit concours pour gagner des codes de téléchargement pour l’application « Les aventures extraordinaires de Gaspard » (codes iOs pour iPad) dont vous trouverez ma critique ici.

Concours Ortho&CoRèglement

Comme pour les derniers concours, les règles sont simples :

Les 10 codes seront attribués par tirage au sort parmi les personnes ayant posté un ou plusieurs « commentaires pertinents » sur n’importe quel billet de ce blog, entre aujourd’hui (mardi15 octobre 2013) et le mardi 22 octobre 2013 à minuit.
Plus vous posterez de commentaires et plus vous aurez de chance de gagner (1 seul code par participant).

Les gagnants seront contactés par email dans la journée de mercredi 23 octobre 2013 et recevront leur code de téléchargement. Attention à bien renseigner une adresse valide dans le formulaire de commentaire.
Ne paniquez pas si votre commentaire n’apparait pas tout de suite, il se peut qu’il soit en attente d’une validation manuelle de ma part (et comme j’ai aussi des patients toute la journée cela peut prendre plusieurs heures avant que je ne puisse le faire…)

Qu’est-ce qu’un commentaire pertinent ?

Ce que j’appelle un commentaire pertinent est un commentaire qui apporte de la valeur ajoutée à ce blog. Des exemples :

  • répondre aux questions que je pose à la fin de mes billets,
  • donner son avis sur une application, un logiciel ou un site décrit dans un billet (points positifs, négatifs, autres utilisations possibles en orthophonie…),
  • proposer le nom d’une application que vous utilisez en séance,
  • partager du matériel créé à partir des trames ou des tutoriels que j’ai proposés…

Cette liste n’est bien entendue pas exhaustive, si vous avez d’autres idées de contenus pertinents n’hésitez pas. Par contre, les commentaires comme « trop bien, je participe au concours » ne sont pas considérés comme pertinents et ne seront pas pris en compte dans le tirage au sort.

Et pour remercier Cyrille Renouvin de ce beau cadeau, vous pouvez en profiter pour aimer la page Facebook de l’application, cela ne vous donnera pas de chance supplémentaire de gagner mais sera grandement apprécié !

Vous pouvez aussi télécharger directement l’application sur les différentes plateformes :

android-app-on-google-play iActu_télécharger_App_Store_icône amazon-apps-store-us-black.png[Edit du 23/10/2013 : le concours est terminé ! Merci à tous pour votre participation, et félicitations aux gagnants qui ont reçu leurs codes de téléchargement par email 🙂 ]

Memo Rébus

Peut-être que certains d’entre vous connaissent déjà le jeu « Mon premier mémo rébus » publié chez Oxybul ? Il s’agit d’une boîte de jeu avec des images à associer pour créer des mots en rébus (ex : mousse + tâche = moustache). Pas de mots écrits ici mais bien des images car il s’agit de jouer avec les syllabes orales.

Et bien les créatrices de ce jeu (dont une orthophoniste) se sont associées à la société d’édition d’applications Chocolapps pour en proposer une version sur iPad (si vous êtes sous Android ne partez pas, les applis de cet éditeur devraient arriver pour vous courant octobre). memo_rebus5

L’application

3 jeux sont proposés dans l’application :

  • Dans le 1er jeu le mot à trouver est donné et il faut trouver les deux mots-syllabes permettant de former ce mot-cible.

memo_rebus2

  • Dans le 2ème jeu toutes les images des mots-syllabes sont visibles et il s’agit d’associer deux de ces mots au choix pour former un mot-cible. Un même mot-syllabe peut servir plusieurs fois.

memo_rebus3

  • Dans le 3ème jeu toutes les images des mots-syllabes sont cachées et il faut également en associer deux pour former un mot-cible au choix. Là encore les mots-syllabes peuvent servir à plusieurs reprises.

memo_rebus4Les +

  • La possibilité de jouer à plusieurs avec des tours de rôle initiés par l’appli,
  • Les illustrations,
  • Le prix, bien inférieur à celui de la version « carton »

Les –

  • Pour mes patients qui arrivent avec un trouble du langage et bien souvent des difficultés phonologiques le 3ème jeu est bien trop difficile…
  • Dans le 1er jeu le mot-cible n’est pas prononcé lorsque l’on tapote son image, alors que les mots-syllabes le sont,
  • Certains mots sont loin d’être fréquents (verseau, papou…) mais cela peut être rigolo de les trouver par hasard,
  • Comme dans tous les jeux de phonologie on retrouve des différences régionales dans la prononciation. Par exemple je n’entends pas « lait » dans « léchant » (d’ailleurs « léchant » ça me parait un peu tiré par les cheveux comme mot-cible mais bon)

Comment je l’utilise en orthophonie ?

Comme pour l’appli des « Jeux pour lire » l’usage en rééducation est ici évident. Quelques précisions cependant :

Avec les plus petits et/ou les plus en difficultés je commence directement par le 1er jeu pour qu’ils découvrent les mots-cibles et travaillent d’abord la décomposition en syllabes.

Avec les plus grands je vais au contraire commencer par le 2nd jeu qui oblige à faire de la combinatoire syllabique. Le fait qu’ils ne connaissent pas les mots-cibles utilisés dans le jeu court-circuite les stratégies faisant appel à la mémoire. Par ailleurs le temps limité pour trouver un mot (30s) est stimulant pour les patients car assez bien calibré.

Enfin il est maintenant de plus en plus fréquent que des parents me demandent des idées d’applications à télécharger sur la tablette familiale pour poursuivre le travail effectué en rééducation et celle-ci fait partie sans hésiter de celles que l’on peut conseiller !

memo_rebus1Et vous ? Avez-vous d’autres idées/astuces pour l’utilisation de cette application en orthophonie ?

Apprendre le français avec 7 jours sur la planète

Jusqu’à présent, j’ai présenté beaucoup d’applications pour les enfants de la maternelle ou du primaire, car il est vrai que ce sont les plus nombreuses sur l’AppStore.
Ceci étant, j’utilise aussi la tablette avec les adolescents ou les adultes et aujourd’hui je voulais donc vous présenter une application qui peut tout à fait convenir pour eux : « Apprendre le français avec 7 jours sur la planète ».

C’est une application proposée par TV5 Monde, dans le cadre de leur programme de FLE (Français Langue Etrangère).

7joursHide & Seek Discovery. - Chocolapps SAS

 Le principe de l’application

  • Une vidéo extraite du journal télévisé « 7 jours sur la planète » qui est diffusé tous les samedis sur TV5 Monde,
  • La transcription de cette vidéo,
  • Une liste de vocabulaire,
  • Des exercices autour de ce vocabulaire :
    – rattacher des mots à leurs définitions,
    – choisir la définition d’un mot parmi plusieurs propositions,
    – écouter un mot et le retranscrire à l’écrit,
    – retrouver l’orthographe correcte d’un mot,
    – retrouver un mot dans une grille de mots cachés en s’aidant de sa définition,
    – retrouver et écrire un mot à partir de sa définition.

7jours_1

Chaque semaine, ce sont 3 vidéos différentes qui sont proposées, sur des thèmes variés (de l’éducation à la science en passant par la politique, la justice et l’environnement pour n’en citer que quelques-uns).

De plus, on peut retrouver dans l’application la liste du vocabulaire spécifique aux journaux télévisés, liste qui a été établie par l’équipe de TV5 Monde après analyse de plus de 500 reportages d’actualité. Ce vocabulaire est lui aussi trié par thématique.

Pour aller plus loin (ou si l’on ne possède pas d’iPad) il est possible de se rendre sur le site de TV5 Monde et de faire d’autres exercices en ligne. De ce que j’ai pu voir ces exercices sont plutôt des exercices portant sur la compréhension du reportage, et non pas des exercices spécifiques de vocabulaire comme dans l’application.

Enfin il est aussi possible de retrouver sur le site un dossier pédagogique proposant pour chacune des séquences vidéos des fiches d’activités pour la classe (différents niveaux disponibles). Ces fiches d’activités sont également en lien avec la compréhension du reportage (anticipation à partir du titre, QCM de compréhension, Vrai/Faux, travail d’écriture…)

7jours_4

Les +

  • le contenu renouvelé chaque semaine,
  • la transcription du texte de la vidéo,
  • les différents niveaux de difficulté des exercices,
  • les thèmes variés et adaptés aux adultes et aux adolescents,
  • la possibilité de jouer à deux en même temps avec le mode multijoueurs…

7jours_3

Les –

  • la transcription est présentée dans une zone toute petite, avec un menu déroulant (en ce qui me concerne j’en fais un copier-coller ailleurs pour la faire lire à mes patients)
  • l’application plante régulièrement à la fin du visionnage de la vidéo,
  • j’aurais aimé pouvoir avoir accès aux exercices de compréhension à partir de l’application (au moins avec un lien direct vers le dossier pédagogique sur le site internet)

7jours_2

Comment je l’utilise en rééducation ?

J’utilise cette application avec des adolescents qui viennent me voir pour une rééducation du langage écrit ou du langage oral, mais aussi avec des adultes en début de pathologie dégénérative, dans le cadre d’un traumatisme crânien, ou encore dans le cadre de troubles aphasiques.

Selon les cas nous commençons soit par lire la transcription, soit par visionner la vidéo.

Jusqu’à maintenant j’ai proposé les activités suivantes :

  • comprendre ce que signifie l’expression « voix off » (découvert en lecture de la transcription, on pose des hypothèses, on vérifie en regardant le reportage)
  • support de production pour de l’écrit : imaginer ce qu’il faut mettre dans un dossier pour être candidat à l’organisation des JO
  • travail du vocabulaire spécifique à l’aide des jeux fournis dans l’application,
  • support de compréhension générale (De quoi parle ce reportage ? Qui a été interviewé ?…)

Et vous ? Comment utiliseriez-vous cette application en rééducation orthophonique ? N’hésitez pas à proposer vos idées dans les commentaires !

[Edit du 25/09/2013 : les exercices en lignes sont désormais proposés au format HTML5 et sont donc accessibles depuis toutes les tablettes.

D’autres exercices sont également proposés sur http://apprendre.tv5monde.com/]

Les aventures extraordinaires de Gaspard

Il y a plus d’un an, Cyrille Renouvin m’a contactée pour me présenter son projet : la création d’une application éducative de niveau évolutif, spécialement adaptée pour les jeunes enfants. Cyrille avait également dès le départ l’idée d’accompagner son application d’un guide pour les parents, pour répondre à leurs questions autour de l’utilisation des tablettes avec les plus jeunes. Il a donc recueilli les témoignages de plusieurs professionnels de la petite enfance, et a crée son guide que je vous encourage vivement à télécharger sur le site de l’application (cela pourra peut-être répondre à certaines de vos interrogations ou à celles des parents de vos patients).

Gaspard_ecran acceuil

Hide & Seek Discovery. - Chocolapps SAS

Un dessin animé interactif

Mais revenons à l’application en elle-même : elle se présente sous la forme d’une petite histoire en dessin animé. L’enfant accompagne Gaspard dans son aventure aux côtés d’Octave le poulpe pour retrouver les instruments de musique qui ont été dispersés par un éternuement de baleine.

Au fur et à mesure de leur aventure il vont être confrontés à plusieurs « épreuves » :

  • un qcm avec des questions de connaissances générales (sémantiques, …)
  • de la discrimination auditive avec l’association de paires de sons,
  • un jeu sur les couleurs dans lequel il doit faire des mélanges,
  • un puzzle,
  • un jeu de précision tactile,
  • un jeu de compréhension de consignes,
  • un labyrinthe,
  • un jeu d’observation.

Pour chacun des jeux il existe 4 niveaux de difficultés différents en fonction de l’âge de l’enfant et à la fin de l’histoire ce dernier a la possibilité de jouer avec l’orchestre sous-marin.

Gaspard_jeu des piou piou

Enfin il est possible de jouer de 2 manières : soit en suivant le scénario de l’histoire (et donc en faisant les 9 activités en une seule séance), soit en choisissant un par un les petits jeux que l’on souhaite utiliser.

Les +

  • les graphismes sont superbes,
  • il y a un vrai projet pédagogique derrière cette application, même si les créateurs ne souhaitaient pas en faire pour autant une application purement éducative,
  • les niveaux évolutifs et le système d’aide permettent aux enfants d’être relativement autonomes,
  • l’application a une très bonne ergonomie,
  • la possibilité de créer jusqu’à 4 profils différents est très utile en rééducation

Les –

  • la voix d’Octave le poulpe. Celle de Gustave est parfaite (merci Lorant Deutsch) mais pour Octave non, je ne m’y fait pas,
  • en mode « jeu libre » les activités auraient pu comporter plus d’items pour creuser davantage chaque domaine, au final on survole beaucoup,
  • il reste quelques bugs (mais on me chuchote à l’oreille qu’une mise à jour est prévue pour la rentrée),
  • la progression n’est pas sauvegardée dans le mode « histoire », ce qui oblige (en séance d’orthophonie) à opter pour le mode « jeu libre »… Il faut donc connaitre l’ordre du scénario pour proposer les jeux en suivant la progression (car à l’écran ils sont dans le désordre).

Comment je l’utilise en rééducation ?

J’ai proposé cet été à l’une de mes patientes de travailler autour de l’histoire de Gaspard. Cette petite fille âgée actuellement de 5 ans présente un retard de langage important dans le cadre d’un retard global de développement. Nous l’appellerons Juliette.

Juliette est très portée sur l’affectif et s’est tout de suite attachée aux personnages. Mon objectif premier était de la laisser prendre de l’autonomie vis à vis de la résolution de problèmes (elle savait déjà se servir de la tablette car ce n’est pas la première fois que je la lui présente).

Juliette s’est très bien débrouillée avec l’interface de l’application, elle a particulièrement aimé le fait d’avoir sa photo dans la liste des joueurs. Elle a su demander de l’aide à Octave le cas échéant même si elle a eu tendance à se tourner d’abord vers moi quand elle n’avait pas compris ce qu’il fallait faire.

Au niveau des épreuves celle qui m’a semblé la plus intéressante avec elle était l’épreuve de discrimination auditive. Nous l’avons reprise durant plusieurs séances ensuite. Le travail sur les couleurs à un niveau basique était pertinent aussi car le thème des couleurs est son thème de prédilection (même si il y a encore 6 mois elle était incapable de nommer ou même de désigner les couleurs les plus courantes).

À mon avis c’est le genre d’application qu’il est nécessaire d’avoir déjà bien manipulée soi-même avant de la présenter à nos patients, soit en mode scénario soit en mode jeu libre. En effet, de cette manière il est possible de cibler des objectifs de rééducation précis.

Voici quelques objectifs que j’ai isolés :

  • autonomie dans la réalisation d’une activité (suivi des consignes, demande d’aide…),
  • amélioration des capacités de discrimination auditive (jeu des oisillons à tous les niveaux),
  • découverte de la tablette tactile,
  • travail du lexique sous-marin en compréhension ou en production,
  • support de récit autour des vacances à la mer,
  • d’autres idées ? Partagez-les dans les commentaires !

Gaspard_jeu film1

Au final c’est une application que je recommande chaleureusement, en particulier aux parents.
Pour les thérapeutes il faut garder en tête que les activités proposées ne vous permettront pas d’aller très loin dans les compétences officiellement ciblées, mais que l’application est utile pour travailler à des objectifs plus globaux et tout aussi pertinents (voir plus haut). Comme d’habitude le tout est de savoir ce que l’on fait et pourquoi afin de ne pas être dans le saupoudrage.

Et surtout ne partez pas trop loin, un concours sera proposé au courant du mois de septembre pour gagner un ou plusieurs codes de téléchargement !