Optimiser les réglages de son iPad pour une utilisation en rééducation

Lors de mes journées de formation, il y a souvent un petit temps pendant lequel nous abordons les réglages de la tablette mais je ne peux pas non plus détailler les spécificités de chaque système d’exploitation.

Aujourd’hui je vais donc me focaliser sur les réglages optimum de l’iPad (avec iOs 7) pour une utilisation en rééducation ou en éducation spécialisée. Cependant les utilisateurs d’Android peuvent lire aussi, il y a des choses qui se recoupent bien entendu.

Rendez-vous dans les réglages de votre appareil et c’est parti !

Désactiver les connexions sans fil

Wifi

Certaines applications ont besoin d’être reliées à internet, pour cela il vous faudra donc laisser le wifi activé. Mais je vois plusieurs raisons de couper le wifi temporairement :

  • pour économiser de la batterie
  • pour éviter les achats in-app intempestifs
  • pour éviter l’affichage des publicités dans certaines applications

Bluetooth

A priori, sauf si vous avez des enceintes ou un clavier sans fil connectés à votre iPad, vous n’avez pas besoin d’activer le Bluetooth. Le désactiver par contre vous fera gagner en autonomie…

Désactiver les notifications

Quoi de plus désagréable que ces applications qui vous affichent des pop-ups sans arrêt, que ce soit quand vous utilisez une autre application ou sur votre écran d’accueil ?

Pour les désactiver, rendez-vous dans le Centre de notifications. En ce qui me concerne, j’ai désactivé toutes les options d’affichage du calendrier dans le Centre de notification comme vous pouvez le voir dans l’illustration suivante :

reglages optimises 1Pour les notifications des applications il faut ensuite aller sur chaque icône d’application dans la liste et choisir quel type de notification vous voulez voir apparaitre, et où. Chez moi c’est rien à tous les étages, je déteste les notifications qui perturbent mon travail.

reglages optimises 2Cela prend un peu de temps de tout configurer mais ensuite c’est le calme absolu ! Notez cependant qu’à l’installation d’une nouvelle appli il se peut que de nouvelles notifications apparaissent, il faudra alors revenir dans ce menu pour les désactiver.

Désactiver les raccourcis gestuels

Pour une meilleure ergonomie, Apple a programmé des gestes qui permettent d’accéder au centre de contrôle (glisser avec un doigt du bas de l’écran vers le haut), au centre de notifications (glisser avec un doigt du haut de l’écran vers le bas) et de basculer d’une application à l’autre (utiliser 4 ou 5 doigts pour pincer l’écran et accéder à l’écran d’accueil, balayer vers le haut pour le multitâche ou faire défiler les apps en balayant l’écran vers la droite ou la gauche).

Dans les faits en rééducation ou avec les petits ces gestes sont souvent involontaires et entrainent des actions parasites. Voici donc comment désactiver ces raccourcis:

  • Pour le centre de notifications… je n’ai pas trouvé comment faire… mais c’est celui qui est déclenché le moins souvent par erreur.
  • Pour le Centre de contrôle allez dans Réglages > Centre de contrôle et décochez les 2 options. Vous pourrez toujours y accéder depuis l’écran d’accueil mais c’est tout.

reglages optimises 4

  • Pour les autres raccourcis allez dans Réglages > Général > Gestes pour le multitâche et décochez l’option.

reglages optimises 3

Supprimer les clics du clavier

Oui oui, le petit bruit qui est fait à chaque fois que vous appuyez sur une touche. Pour le désactiver s’il vous dérange allez dans Réglages > Sons > Clics du clavier et décochez l’option.

Vérifier les réglages de confidentialité

C’est dans cette rubrique que vous retrouverez quelles applications sont autorisées à accéder à votre position GPS, vos contacts, votre calendrier, vos rappels, vos photos, votre partage Bluetooth et votre micro. A vous de choisir qui peut faire quoi (ou de le modifier si vous aviez refusé l’accès au micro a une appli par exemple et que vous en avez besoin finalement).

reglages optimises 5Sachez aussi que plus il y a d’applications qui accèdent à votre position GPS régulièrement, plus la batterie se décharge rapidement…

Modifier certaines configurations pour vos applications

Saviez-vous qu’en glissant tout en bas du menu de gauche dans vos réglages vous accédiez à des options pour certaines de vos applis ? Comme vous pouvez le voir sur cette copie d’écran il est parfois possible de modifier des critères de configuration assez précis (c’est le cas souvent des applis de CAA également).

reglages optimises 6

Activer Siri

Pour ceux qui possèdent un iPad de 3ème génération ou plus récent, vous allez pouvoir activer Siri. Ce ne sont pas tant les fonctionnalités de Siri (qui est un assistant vocal) en lui même qui nous intéressent vraiment, mais une fois cette option activée vous aurez accès à la dictée vocale d’Apple à tous les endroits où apparait votre clavier.

Pour l’activer allez dans Réglages > Général > Siri. Choisissez bien votre langue.

Voici à quoi ressemble le petit micro qui apparait au niveau de votre clavier. Cliquez, parlez, et le texte apparait (attention, il faut être connecté à internet pour avoir cette fonctionnalité) !

reglages optimises 7

Choisir ce qui apparait dans la recherche Spotlight

Toujours dans Réglages > Général vous trouverez une ligne Recherche Spotlight. A mon avis pour une utilisation en rééducation ou en éducation spécialisée il suffit que la zone « applications » soit cochée.

Ensuite pour utiliser cette option il suffit d’aller sur l’écran d’accueil et de glisser un doigt vers le bas. Le champ de recherche s’ouvre alors (utile si vous ne savez plus dans quel dossier est rangée l’appli qui vous intéresse). Petit bonus : en tapant un . dans le champ de recherche vous verrez s’afficher tout le contenu de votre appareil (enfin seulement les applis si vous venez de suivre mon conseil).

Farfouiller dans les options d’accessibilité

Les options d’accessibilité (Réglages > Général > Accessibilité) mériteraient un billet à elles toutes seules. Cependant pour résumer voici ce que je vous conseille pour un usage en cabinet libéral, avec des enfants et des adultes sans handicap visuel ou auditif  :

Vision

Tout peut être désactivé sauf l’option énoncer la sélection. Je vous suggère de l’activer avec choix d’une voix en français, un débit adapté à votre utilisation et l’option « surligner les mots » activée également.

reglages optimises 8Cela vous permettra à tous les endroits où vous pouvez sélectionner du texte, de vous le faire lire par la tablette.

reglages optimises 9(Au passage je vous conseille vivement la lecture du livre numérique « Remédiation et iPad » de Pascal Paul qui est gratuit et que vous pouvez apercevoir dans cette copie d’écran)

Audition

Tout peut être désactivé

Apprentissage

Voir mon billet sur l’accès guidé dans iOs 6 (toujours valable pour iOs7) :  http://www.ortho-n-co.fr/2012/10/activer-et-utiliser-lacces-guide-dans-ios-6/

Pour moi, cette option justifie presque à elle seule de choisir un iPad plutôt qu’une tablette Android.

Autres

Tout peut être désactivé

Activer le verrouillage par code

On ne le répètera jamais assez : protégez l’accès à vos appareils électroniques !!!!!!!!!

Vous avez des informations sensibles qui y sont stockés (rien que vos emails par exemple), donc ne faites pas l’impasse sur le code de verrouillage.

Pour le choisir rendez-vous dans Réglages > Général > Verrouillage par code.

reglages optimises 10Choisissez d’exiger le code immédiatement, un code simple suffit (code à 4 chiffres). Il n’est nul besoin à mon avis de pouvoir accéder à Siri en mode déverrouillé et je vous conseille de désactiver l’option d’effaçage des données au bout de 10 codes erronés (au cas où l’un de vos patients s’amuse à tester des codes quand vous avez le dos tourné…)

Changer la signature automatique dans les mails

Un petit dernier pour la route : aviez-vous remarqué que par défaut tous les mails envoyés depuis votre iPad (ou votre iPhone) avaient la mention suivante : « Envoyé depuis mon iPad » ? En ce qui me concerne j’ai désactivé cette option, car je considère que mes correspondants n’ont pas à savoir que j’ai un iPad (même si tout le monde ici le sait !!).

Pour changer la signature allez dans Réglages > Mails, Contacts, Calendriers > Signature et effacez le contenu de la case pour tous les comptes (ou mettez autre chose si ça vous dit).

reglages optimises 11Voilà, vous avez maintenant un bon nombre d’astuces à votre disposition !

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à cliquer sur le bouton J’aime, à twitter l’info, à vous abonner à la Newsletter, et/ou à me laisser un petit commentaire ici, ça fait toujours plaisir !

Comment j’ai transformé mon iPad en outil de communication alternatif

Comme j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, mon grand-père a subi l’été dernier une laryngectomie totale. Pour l’aider au mieux dans sa réadaptation, et comme je suis trop loin pour lui apprendre la voix œsophagienne (l’une de mes collègues à côté de chez lui s’en occupe très bien), je me suis demandé dans quelle mesure une tablette pourrait l’aider à communiquer.

Utiliser sa propre voix

Tout d’abord, nous avons enregistré quelques échantillons de sa voix avant l’opération, échantillons que j’ai ensuite isolés à l’aide du logiciel Audacity.

Puis j’ai cherché une application qui permette d’intégrer ces échantillons de voix dans une grille d’images et mon choix s’est porté sur Tapikeo (3,59€).

tapikeo1

J’ai donc créé des grilles regroupant du vocabulaire similaire (ex : les noms des membres de la famille, les fruits et légumes qui poussent dans son jardin…) :

  • 1ère étape : choisir le vocabulaire et créer un item avec le texte correspondant
  • 2ème étape : intégrer une photo (soit une nouvelle photo, soit une photo présente dans l’album). Pour cela j’avais en parallèle ouvert Safari avec Google images, ce qui me permettait de sauvegarder les images adéquates dans mon album photo.
  • 3ème étape : enregistrer un son. Le son était joué par mon ordinateur via ses hauts-parleurs, et l’iPad était posé à côté pour le capter.

tapikeo2

A noter que cette application possède bien d’autres possibilités que je n’ai pas exploitées ici.

Utiliser une synthèse vocale

En parallèle, j’ai également cherché une application possédant une synthèse vocale, afin que mon grand-père puisse générer n’importe quelle phrase et se faire entendre tant qu’il ne maîtrise pas la voix œsophagienne.

Cette fois-ci mon choix s’est porté sur Grid player. Cette application, gratuite, possède une voix de synthèse de bonne qualité, et un clavier de grande taille.

grid_player1

Il est possible dans le menu de choisir entre une voix féminine et une voix masculine.

grid_player2

Tout comme la précédente je n’ai utilisé qu’une toute petite partie de ses fonctionnalités ici, à savoir la grille « Text Talker »

Les embûches dues à la méconnaissance de l’outil

Comme on peut s’en douter, il y a eu un décalage entre ce que j’avais imaginé et la réalité du terrain.

Pour bien vous présenter les choses il faut juste que je vous donne quelques informations sur mon grand-père. Celui-ci est relativement âgé, et le bilan cognitif au moment de l’intervention a décelé un léger trouble cognitif. Par contre il sait déjà se servir d’un clavier (il a longtemps tapé à la machine à écrire et possède désormais un ordinateur).

L’application qui lui a le plus convenu est Grid Player. Il a tout de suite été à l’aise avec l’interface (mis à part pour les apostrophes et autres accents qu’il faut aller chercher dans un sous-menu).

Pour ce qui est de Tapikeo nous avons été confrontés à plusieurs soucis : les enregistrements que j’avais faits n’étaient pas assez forts (il a une surdité non appareillée), et surtout il a tendance à garder le doigt trop longtemps appuyé sur les images, ce qui les déplace.

Nous avons retrouvé ce même problème sur la page d’accueil de l’iPad : en gardant le doigt appuyé trop longtemps sur les icônes d’applications, le risque était qu’il finisse par les supprimer par erreur. La manipulation du curseur pour déverrouiller la tablette n’était pas évidente non plus, car un peu trop lente.

Enfin je lui avais installé plusieurs autres applications (météo, résultats du loto, jeux de cartes…) qui ne l’intéressaient pas particulièrement car il accède à toutes ces informations par internet sur son ordinateur.

La solution

Nous avons finalement fait les choix suivants :

  • Réglages > Général > Verrouillage auto > 2 minutes (pour que la tablette s’éteigne toute seule quand il ne s’en sert pas)
  • Réglages > Général > Verrouillage par code  > non
  • Réglages > Général > Accessibilité > Accès Guidé > activé

J’ai ensuite ouvert l’application « Grid Player » et lancé l’accès guidé. Son iPad s’est donc transformé en synthèse vocale. Il n’a accès à rien d’autre qu’à cette application sur la tablette. Comme il n’y a pas de verrouillage par code au démarrage il n’a qu’à cliquer sur le bouton « marche/arrêt » pour accéder directement à l’application.

J’ai enfin ajouté de petites étiquettes collées directement sur la tablette pour lui signaler l’emplacement du bouton marche-arrêt, et l’endroit où il doit brancher le chargeur.

Et ça marche ?

Je n’ai pas revu mon grand-père depuis bientôt 2 mois, mais d’après ma grand-mère il se sert énormément de sa tablette. Il en est très fier, surtout devant ses amis.

Ils n’ont jamais eu besoin de m’appeler pour des questions de maintenance, donc il n’y a visiblement pas eu de bug.

Bref, c’est une belle réussite, d’autant que le reste de mon entourage était sceptique sur le fait qu’il sache se servir de la tablette, et surtout qu’elle lui apporte quelque chose.

Et puis j’ai moins de scrupules à avoir acheté une nouvelle tablette maintenant que je sais que l’ancienne est entre de bonnes mains !

[Windows 7] Désactiver le bouton marche/arrêt de votre ordinateur

Dans mon dernier billet, je vous ai présenté l’Accès Guidé d’iOS, mais saviez-vous qu’il était également possible d’utiliser certaines options d’accessibilité similaires sous Windows 7 ?

Tout d’abord, vous pouvez désactiver les touches du clavier et/ou certains boutons de la souris en installant le logiciel Kid-Key-Lock (voir l’article sur le blog PONTT).

Mais parfois cela ne suffit pas. J’ai par exemple un patient autiste qui avait découvert que le seul bouton sur lequel il était encore possible d’appuyer était le bouton d’alimentation, et que ce dernier mettait l’ordinateur en veille (j’ai un ordinateur portable). Autant vous dire qu’il devenait difficile de travailler avec lui sur ce type de support… jusqu’à ce que je trouve comment faire en sorte que le bouton d’alimentation n’ait plus aucun effet.

Si vous souhaitez vous aussi configurer cette option, commencer par faire un clic droit sur la petite batterie dans la zone de notification et cliquez sur « options d’alimentation ».

Dans la zone de gauche de la page, cliquez sur « choisir l’action du bouton d’alimentation ».

Vous pourrez alors décider ce qui va se passer lorsque vous (ou votre patient) appuierez sur le bouton d’alimentation :

  • ne rien faire
  • mettre l’ordinateur en veille
  • mettre l’ordinateur en veille prolongée
  • éteindre l’ordinateur

Vous pouvez différencier l’action du bouton selon que vous êtes sur batterie ou sur le secteur.

De mon côté par exemple j’ai choisi l’option « ne rien faire » sur batterie, et « mettre en veille » sur secteur. Du coup lorsque je travaille avec mon patient autiste il me suffit de débrancher le câble d’alimentation, et cela désactive automatiquement mon bouton d’alimentation.

Parallèlement à cela j’ai aussi simplifié l’exercice pour mon patient, car j’avais remarqué qu’appuyer sur le bouton d’alimentation était pour lui une stratégie d’évitement lorsque la tâche était trop difficile.

En effet, lors de la séance suivante il n’a pas essayé d’appuyer sur le bouton d’alimentation, mais cela me servira sûrement à une autre occasion !

Et vous ? Vous êtes-vous déjà retrouvé confronté à un patient qui utilise des stratégies de sabotage pour éviter un exercice ? Comment réagissez-vous dans ces cas-là ? Cherchez-vous des astuces pour contrer le sabotage ou changez-vous d’activité ?

Activer et utiliser l’accès guidé dans iOs 6

Il y a plusieurs mois, Apple a présenté son nouveau système d’exploitation mobile : iOs 6. Toute la twittosphère orthophonique s’était alors emballée à l’annonce de l’une des options : le « guided access » (ou « accès guidé » en français, et oui à cette époque il y avait surtout des orthophonistes anglophones sur Twitter). En effet, cette option devait nous permettre de désactiver temporairement le bouton « home ». Mais comment cela était-il possible ?

Il y a deux semaines, la nouvelle version d’iOs est donc sortie, et elle est maintenant disponible en téléchargement gratuit pour tous (ou presque, car les heureux possesseurs d’un ipad 1 ne sont plus concernés par les mises à jour d’iOs, un bon moyen pour Apple de vous inciter au remplacement de votre appareil par un nouveau modèle 🙁 )

Activer l’accès guidé

Voici comment activer l’accès guidé une fois la mise à jour vers iOs 6 effectuée : allez dans Réglages > Général > Accessibilité > Accès Guidé. Activez l’accès guidé, et définissez un code de déverrouillage pour pouvoir en sortir : c’est tout !

Mettre en route et configurer l’accès guidé

Imaginons maintenant qui vous vouliez utiliser l’application Families 2 avec un patient. Vous ne voulez pas qu’il puisse sortir de l’application, et vous souhaitez également désactiver certains boutons (retour au menu et information).

Une fois l’application ouverte, faites un triple clic sur le bouton d’accueil, vous obtiendrez alors cet écran :

Ensuite il vous faudra entourer avec le doigt les zones à désactiver (les boutons sont automatiquement reconnus et encadrés), et cliquer sur « début » (en haut à droite). Vous pouvez aussi décider dans les options de l’accès guidé de bloquer toute interaction avec l’écran, ou encore de bloquer la rotation de l’écran).

Sachez également que la plus grande partie des boutons physiques seront automatiquement désactivés (le bouton « home », mais aussi le bouton de contrôle du volume, et l’interrupteur paramétrable à côté de lui). Pour le bouton de mise en veille vous pouvez choisir dans les paramètres du menu général si vous souhaitez qu’il soit actif ou non.

Votre patient peut maintenant faire son activité tranquillement, mais n’a plus la possibilité de ressortir du jeu à volonté. Les zones inactives de l’écran sont grisées.

Sortir de l’accès guidé

Et nous alors ? Comment fait-on pour ressortir de l’accès guidé à la fin de l’activité ?

C’est très simple : il suffit de faire à nouveau un triple clic sur le bouton « home », et de taper le code de déverrouillage que vous aviez choisi (surtout ne pas l’oublier…).

Vous vous retrouverez alors dans le menu de réglage de l’accès guidé et il ne vous restera plus qu’à cliquer sur « fin » en haut à gauche pour terminer l’accès guidé.

Bref, c’est une option qui nous simplifie bien la vie, même s’il existait déjà d’autres solutions pour empêcher l’accès au bouton « home » (voir le très bon article de Déclic Kids à ce sujet). Elle est bien entendue très utile pour tous les patients qui utilisent des applications de communication alternative et/ou augmentative…

[Edit du 26/11/2013 : si votre iPad est planté alors que l’accès guidé est en fonctionnement, ou si vous avez perdu votre code, voici la procédure :

  • maintenir appuyés simultanément le bouton marche/arrêt et le bouton home pendant une dizaine de secondes jusqu’à ce que l’iPad s’éteigne (procédure de reboot ou reset de l’iPad)
  • rallumer l’iPad
  • dès que l’écran d’accueil s’affiche appuyer une fois rapidement sur le bouton home avant que l’accès guidé ne se remette en route]

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis, à cliquer sur « J’aime », à Tweeter, ou encore à vous inscrire à la Newsletter pour obtenir directement les nouveaux articles dans votre boîte email dès qu’ils seront publiés !