Les aventures extraordinaires de Gaspard

Il y a plus d’un an, Cyrille Renouvin m’a contactée pour me présenter son projet : la création d’une application éducative de niveau évolutif, spécialement adaptée pour les jeunes enfants. Cyrille avait également dès le départ l’idée d’accompagner son application d’un guide pour les parents, pour répondre à leurs questions autour de l’utilisation des tablettes avec les plus jeunes. Il a donc recueilli les témoignages de plusieurs professionnels de la petite enfance, et a crée son guide que je vous encourage vivement à télécharger sur le site de l’application (cela pourra peut-être répondre à certaines de vos interrogations ou à celles des parents de vos patients).

Gaspard_ecran acceuil

Hide & Seek Discovery. - Chocolapps SAS

Un dessin animé interactif

Mais revenons à l’application en elle-même : elle se présente sous la forme d’une petite histoire en dessin animé. L’enfant accompagne Gaspard dans son aventure aux côtés d’Octave le poulpe pour retrouver les instruments de musique qui ont été dispersés par un éternuement de baleine.

Au fur et à mesure de leur aventure il vont être confrontés à plusieurs « épreuves » :

  • un qcm avec des questions de connaissances générales (sémantiques, …)
  • de la discrimination auditive avec l’association de paires de sons,
  • un jeu sur les couleurs dans lequel il doit faire des mélanges,
  • un puzzle,
  • un jeu de précision tactile,
  • un jeu de compréhension de consignes,
  • un labyrinthe,
  • un jeu d’observation.

Pour chacun des jeux il existe 4 niveaux de difficultés différents en fonction de l’âge de l’enfant et à la fin de l’histoire ce dernier a la possibilité de jouer avec l’orchestre sous-marin.

Gaspard_jeu des piou piou

Enfin il est possible de jouer de 2 manières : soit en suivant le scénario de l’histoire (et donc en faisant les 9 activités en une seule séance), soit en choisissant un par un les petits jeux que l’on souhaite utiliser.

Les +

  • les graphismes sont superbes,
  • il y a un vrai projet pédagogique derrière cette application, même si les créateurs ne souhaitaient pas en faire pour autant une application purement éducative,
  • les niveaux évolutifs et le système d’aide permettent aux enfants d’être relativement autonomes,
  • l’application a une très bonne ergonomie,
  • la possibilité de créer jusqu’à 4 profils différents est très utile en rééducation

Les –

  • la voix d’Octave le poulpe. Celle de Gustave est parfaite (merci Lorant Deutsch) mais pour Octave non, je ne m’y fait pas,
  • en mode « jeu libre » les activités auraient pu comporter plus d’items pour creuser davantage chaque domaine, au final on survole beaucoup,
  • il reste quelques bugs (mais on me chuchote à l’oreille qu’une mise à jour est prévue pour la rentrée),
  • la progression n’est pas sauvegardée dans le mode « histoire », ce qui oblige (en séance d’orthophonie) à opter pour le mode « jeu libre »… Il faut donc connaitre l’ordre du scénario pour proposer les jeux en suivant la progression (car à l’écran ils sont dans le désordre).

Comment je l’utilise en rééducation ?

J’ai proposé cet été à l’une de mes patientes de travailler autour de l’histoire de Gaspard. Cette petite fille âgée actuellement de 5 ans présente un retard de langage important dans le cadre d’un retard global de développement. Nous l’appellerons Juliette.

Juliette est très portée sur l’affectif et s’est tout de suite attachée aux personnages. Mon objectif premier était de la laisser prendre de l’autonomie vis à vis de la résolution de problèmes (elle savait déjà se servir de la tablette car ce n’est pas la première fois que je la lui présente).

Juliette s’est très bien débrouillée avec l’interface de l’application, elle a particulièrement aimé le fait d’avoir sa photo dans la liste des joueurs. Elle a su demander de l’aide à Octave le cas échéant même si elle a eu tendance à se tourner d’abord vers moi quand elle n’avait pas compris ce qu’il fallait faire.

Au niveau des épreuves celle qui m’a semblé la plus intéressante avec elle était l’épreuve de discrimination auditive. Nous l’avons reprise durant plusieurs séances ensuite. Le travail sur les couleurs à un niveau basique était pertinent aussi car le thème des couleurs est son thème de prédilection (même si il y a encore 6 mois elle était incapable de nommer ou même de désigner les couleurs les plus courantes).

À mon avis c’est le genre d’application qu’il est nécessaire d’avoir déjà bien manipulée soi-même avant de la présenter à nos patients, soit en mode scénario soit en mode jeu libre. En effet, de cette manière il est possible de cibler des objectifs de rééducation précis.

Voici quelques objectifs que j’ai isolés :

  • autonomie dans la réalisation d’une activité (suivi des consignes, demande d’aide…),
  • amélioration des capacités de discrimination auditive (jeu des oisillons à tous les niveaux),
  • découverte de la tablette tactile,
  • travail du lexique sous-marin en compréhension ou en production,
  • support de récit autour des vacances à la mer,
  • d’autres idées ? Partagez-les dans les commentaires !

Gaspard_jeu film1

Au final c’est une application que je recommande chaleureusement, en particulier aux parents.
Pour les thérapeutes il faut garder en tête que les activités proposées ne vous permettront pas d’aller très loin dans les compétences officiellement ciblées, mais que l’application est utile pour travailler à des objectifs plus globaux et tout aussi pertinents (voir plus haut). Comme d’habitude le tout est de savoir ce que l’on fait et pourquoi afin de ne pas être dans le saupoudrage.

Et surtout ne partez pas trop loin, un concours sera proposé au courant du mois de septembre pour gagner un ou plusieurs codes de téléchargement !

14 réflexions au sujet de « Les aventures extraordinaires de Gaspard »

  1. Ping : Concours : 10 applis « Les aventures extraordinaires de Gaspard » | Ortho & Co.

  2. Ne connaissant pas (encore) l’appli, je me demandais si elle ne serait pas intéressante à utiliser avec de jeunes patients sourds implantés ? A votre avis, les voix sont-elles suffisamment intelligibles (j’ai un bon haut parleur externe) ? Et les exos de discrimination sont-ils envisageables ? (évidemment je ne parle pas de rééducation juste après l’implantation mais plutôt pour des enfants déjà « aguerris »).
    Merci de vos conseils
    Sylvie

    • Bonjour Sylvie,
      Je ne suis pas spécialiste en surdité mais je pense que les voix devraient être assez intelligibles.
      Pour les exercices de discrimination c’est à voir, certains niveaux sont assez difficiles et surtout il y a peu d’items au final (4 paires à former). Pour un travail plus intense dans ce domaine peut-être que l’application Phonetic Birds serait plus adaptée ?

      • Bonjour, Je travaille en surdité et je trouve que nous manquons nettement d’appli « auditives » sur l’Ipad.. Il y a toutefois l’appli « Hope Words » de Cochlear (mais c’est en anglais) et SoundTouch (pour la reconnaissance des noms d’animaux) ou SoundMatch.
        Sinon le jeu du Simon (mémoire des sons/couleurs) existe aussi et les enfants aime beaucoup..
        Emilie.

  3. Merci de me faire découvrir cette appli…Je vais certainement télécharger le guide afin d’en savoir plus. Je cherche tjrs des nouveatés pour aider mon fils qui a un TSA…je crois que ceci pourrait l’intéresser!

  4. Bonjour,
    Je ne poste pas ce commentaire au bon endroit mais je n’arrive pas à poster concernant l’application keep fit, elle est maintenant compatible avec l’iPad mais malheureusement, elle est toujours uniquement en anglais… Connaissez-vous une application comparable en français?
    Merci!

    • Bonjour Elodie,
      Non malheureusement je ne connais pas d’application équivalente en français pour l’instant. Mais c’est vrai que le principe d’une application gratuite de PBF est vraiment intéressant pour proposer des entraînements à la maison !

  5. Pour le travail de la discrimination auditive je propose parfois l’app gratuite de chez neurelec: rehabilitation game.
    Sinon les jeux de type loto sonore sont aussi pas mal..
    A quand une appli pour les adultes sourds ou devenus sourds (implantés ou pas) qui reprendrait les formidables exercices mis en ligne par l’IFIC??
    Voilà, j’espère que mon commentaire est assez pertinent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *