Générateur de feuilles quadrillées

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous savez peut-être que je dispose d’un tout petit bureau au cabinet. Tout ce qui me permet de gagner de la place est donc le bienvenue, et le site dont je vais vous parler aujourd’hui est de ce genre.

Du genre qui vous fait dire « je savais que ça devait exister quelque part », et qui vous fait regretter de ne pas l’avoir fait vous-même (euh, accessoirement je serais bien incapable de le faire). Bref, je veux parler d’un générateur de feuilles.

generateur_feuilles1

Comment ça marche ?

Chez Jérôme Desmoulins vous pourrez trouver toutes sortes de générateurs, de la bannière ASCII au décomposeur d’images GIF animées. Mais celui qui m’intéresse aujourd’hui c’est le générateur de feuilles.

Il permet de générer divers types de feuilles (quadrillées, lignées, papier à musique, scolaire, papier à points…) tout en choisissant soi-même les différents paramètres.

Prenons l’exemple d’une feuille quadrillée à grands carreaux :

Tout d’abord vous allez pouvoir choisir la taille de la page à générer, ainsi que la largeur de la marge (celle qui sera autour de votre feuille).

generateur_feuilles2

Sur le second écran, vous allez choisir la taille du quadrillage, la taille de la marge de gauche (le trait rose sur vos feuilles du commerce) et le nombre d’interlignes.

generateur_feuilles3

Sur le troisième écran vous allez pouvoir choisir la couleur de toutes les sortes de lignes : carreaux, interlignes et marge.

generateur_feuilles4

Enfin il ne vous reste plus qu’à décider si vous voulez une orientation « portrait » ou « paysage », et à cliquer sur [Générer la feuille].

generateur_feuilles5

Comment je m’en sers en orthophonie ?

  • Pour mes rééducations de graphisme : j’imprime des feuilles « grands carreaux » avec des carreaux plus grands que ceux que l’on trouve dans le commerce, ou alors j’imprime des feuilles lignées, ou encore des feuilles à points… bref vous l’aurez compris, pour la rééducation de graphisme c’est un vrai bonheur (sans compter le générateur de labyrinthes qui peut également être utile pour travailler la petite progression).
  • Pour mes rééducations de logicomathématiques, lorsque l’on arrive aux techniques opératoires, j’utilise des feuilles « petits carreaux » avec des carreaux de 1cm de côté.

Les petits plus :

Il est possible de générer des feuilles pour l’aide à l’apprentissage de l’écriture par la couleur, pratiques pour les patients dyspraxiques qui utilisent cela avec leur ergothérapeute.

generateur_feuilles6

Ah et au fait, pourquoi ça me fait gagner de la place dans mon bureau ? Et bien parce que je n’ai plus besoin d’acheter des paquets de feuilles différentes. Je ne prends que des feuilles blanches, et j’y imprime des carreaux à la demande. Le mieux, c’est que je peux même imprimer sur des feuilles de brouillon, pas de gâchis !

Et vous ? Quelles sortes de feuilles vous seraient les plus utiles en rééducation ?

15 réflexions au sujet de « Générateur de feuilles quadrillées »

  1. Bonjour,
    ma question est: est ce que ces quadrillages ne sont pas perturbateurs pour les enfants ayant des problèmes à se situer dans l’espace?
    Je suis enseignante en CLIS 1 et depuis peu j’utilise des feuilles lignées avec mes élèves ayant des pbm en graphisme. Ils n’écrivent pas mieux mais leur écriture est plus régulière, les lettres montantes et descendantes mieux faites. Alors vais je passer aux cahiers à feuilles lignées, c’est la question que je me pose.

    • Bonjour Christine,
      Il est possible que le quadrillage gêne certains enfants en effet, d’ailleurs dans les feuilles lignées pour les dyspraxiques il n’y en a pas. À vous de voir ce qui convient le mieux à vos élèves (et il peut y avoir des disparités au sein de votre classe)
      C’est déjà super de se poser la question et de tester les différentes options dans tous les cas !

  2. Ping : Les meilleurs billets de 2013 | Ortho & Co.

    • Bonjour Adeline,
      A priori elle doit être téléchargée dans votre dossier de téléchargement par défaut de l’ordinateur (« Mes Téléchargements » sur Window, ou encore « Téléchargements » sur le Mac).
      Si le fichier ne s’y trouve pas et que vous ne savez pas quel est le dossier de téléchargement par défaut de votre navigateur, allez dans les paramètres du navigateur que vous utilisez (Internet Explorer, Edge, Chrome, Firefox, Safari…) et regardez quel est le dossier sélectionné pour les téléchargements (il faut parfois aller dans les paramètres avancés pour trouver ce réglage).
      Vous pouvez également cocher la case « Toujours demander où enregistrer les fichiers » pour que le navigateur vous demande systématiquement à quel endroit vous voulez télécharger les fichiers en provenance du web.
      En espérant que cela aura pu vous aider,
      Cordialement,
      Lydie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *