Utiliser un iPad en orthophonie : pour ou contre ?


La semaine dernière, je vous ai présenté rapidement les tablettes tactiles numériques, et mardi nous avons vu les principales différences entre tablettes et ordinateurs.

Il est donc temps d’entrer dans le vif du sujet : pour ou contre l’utilisation d’une tablette tactile (iPad dans mon cas) en rééducation orthophonique ?

Les avantages :

  • léger,
  • peu encombrant,
  • simple d’utilisation même si on s’y connait peu en informatique,
  • bonne autonomie (10 heures d’utilisation environ),
  • grande diversité des applications proposées,
  • certaines fonctions peuvent remplacer du matériel que nous aurions acheté à part (caméra, dictaphone, calculatrice, lecteur multimédia),
  • écran tactile de qualité, très réactif,
  • support attractif pour les patients,
  • connexion internet,
  • rapidité de lancement des applications et du démarrage de l’appareil.

Les inconvénients :

  • cher à l’achat,
  • fragile,
  • écran tactile trop sensible, ce qui entraine de nombreux « faux clics » avec les patients âgés en particulier,
  • écosystème contrôlé uniquement par une société (Apple),
  • technologie appelée à devenir obsolète rapidement,
  • applications redondantes avec du matériel déjà possédé,
  • les parents peuvent également avoir une tablette et posséder les mêmes applications que nous,
  • rien ne remplace la manipulation concrète des objets,
  • les enfants sont déjà collés devant des écrans à longueur de journée.

Au final rien ne vous oblige à investir dans une tablette numérique. Il s’agit juste d’un nouvel outil, et donc tout dépend de la manière dont vous vous en servirez.

Utiliser l’iPad en séance ne doit pas être un but en soit, par contre il peut vous aider à atteindre vos objectifs de rééducation, en complément des autres outils que vous possédez déjà dans votre palette d’orthophoniste.

Et vous qu’en pensez-vous ?
Avez-vous envie d’acheter une tablette pour votre cabinet ? Voyez-vous d’autres avantages ou inconvénients dont je n’ai pas parlé ? Vos commentaires m’intéressent ! N’hésitez pas à en laisser ici ou sur la page Facebook d’Ortho & Co., je mettrai le billet à jour avec vos arguments.

Image : Ortho & Co.

25 réflexions au sujet de « Utiliser un iPad en orthophonie : pour ou contre ? »

  1. En geek affirmée et fière de l’être, ce que je lis ici et ailleurs sur l’ipad donne super envie pour le travail en ortho (quand je vois tout ce qu’on fait déjà sur l’iphone) mais malheureusement, j’exerce en institution et je crois qu’on aurait du mal à s’en faire acheter… Je peux peut-être demander ça à Noël (mon anniv est passé) 😉

    • Les Ipad ne sont plus considérés comme fragile si vous utilisez des coques pour les protéger.
      Modèle : Griffin Coque Survivor
      vous pouvez me contacter

  2. Peut-être que si tu possèdes un ipad à titre personnel et que tu l’utilises dans ton institution, celle-ci peut fournir un budget pour des applications (quitte à créer un compte Apple au nom de l’institution) ?
    Parce qu’en suivant un peu les promos et en étant raisonnable tu peux déjà acquérir un bon nombre d’applications intéressantes avec un budget de 50€ (j’en suis à moins de 20€ pour l’instant en ce qui me concerne).

  3. En fait, ce ne sont pas le prix des appli qui me gêne mais le prix de l’ipad. Ayant un iphone, je suis convaincue que le budget appli n’est pas élévée 😉

    • Bonjour,

      J’ai acheté mon Ipad (2) alors que l’IPAD 3 était sur le marché
      Sur le site de Apple, il y a la possibiilté d’acheter des IPAD reconditionnés.
      Nouvelle batterie, vérification d’usage faite.
      « Tous les produits reconditionnés Apple sont testés et certifiés par Apple, et bénéficient d’une garantie d’un an »

      http://store.apple.com/fr/browse/home/specialdeals/ipad
      14% à 26% de réduction : je crois que ça vaut le coup…

      • Merci pour l’information Elsa, effectivement cela vaut le coup, d’autant que de nouveaux iPad sont prévus pour bientôt donc ceux qui se vendent actuellement seront sûrement vendus via le reconditionnement à cette occasion !

  4. C’est sûr qu’acheter un ipad c’est un investissement.
    Quand on est en libéral cela passe dans nos frais mais en institution c’est toujours plus compliqué pour obtenir du matériel onéreux…

  5. Bonjour,
    Je travaille en clinique SSR spécialisée en neurologie / adultes.

    J’imagine facilement que la tablette sera un outil magique pour tous les patients neuros et j’ai été déçue de ne pas pouvoir participer à la formation de Géraldine Wickert sur l’utilisation des tablettes IPad en orthophonie. Malheureusement, elle n’était pas éligible au titre du DIF. Je me console en vous lisant.

    Comme l’achat doit être fait à titre personnel (comme d’autres orthos salariés), je m’intéresse beaucoup à la sortie de la Nexus 7 à 249 e. Je serai contente d’avoir des avis sur ce que les orthos pourraient en attendre.

    Longue vie à Ortho-n-co !
    Agnès de Toulouse

    • Bonjour Agnès,
      Je pense effectivement qu’il existe bien d’autres tablettes que l’ipad qui peuvent avoir une utilité en orthophonie. Les tablettes tournant avec le système d’exploitation Android sont souvent moins chères à l’achat. Malheureusement, comme je n’en possède pas moi-même il m’est difficile de faire des comparaisons avec l’ipad.
      Cependant le Play Store regorge lui aussi d’applications. Certaines sont similaires à celles retrouvées sur l’Apple Store (quand les développeurs ont fait le choix d’aller sur les deux plateformes) et d’autres sont spécifiquement développées pour Android.
      Quand je fais un article sur une application j’essaye de noter si elle est également disponible sur le Play Store, peut-être y trouverez-vous donc votre bonheur, ou au moins des idées de détournement.
      Merci pour votre commentaire très sympathique !

      • Bonjour,
        je suis très intéressée de connaitre les applications dont vous parlez car c’est bien beau de parler de l’achat qui est, et je vous rejoints tout à fait, très cher mais que peut on faire avec l’ipad? Avez vous des sites spécifiques à la neurologie et à la communication de manière générale?
        Merci d’avance

        • Bonjour Charlotte,
          Pour connaître les applications que j’utilise en orthophonie vous pouvez vous abonner à la Newsletter, vous obtiendrez ainsi le mot de passe vous permettant d’accéder à la rubrique du blog « En ce moment dans mon ipad« .
          Vous pouvez également tout simplement parcourir la catégorie iPad de ce blog, vous trouverez les applications auxquelles j’ai dédié un billet spécifique.
          Je n’ai pas encore chroniqué d’application spécifique pour la neurologie ou la communication de manière générale mais cela ne saurait tarder. J’ai entendu dire que Creasoft proposait le logiciel TVNeurones « Les métiers » sur ipad et sur tablette Android, ainsi que d’autres de ses logiciels sur Android uniquement.

  6. Ping : Les meilleurs billets de 2012 | Ortho & Co.

  7. Bonjour à tous/ toutes ! Je suis étudiante en logopédie/ orthophonie et dans le cadre d’un cours je fais passer un questionnaire pour récolter les avis des professionnels concernant les apports et les limites des nouvelles technologies dans le bilan et la prise en charge ortho/logo. Ce questionnaire prend 15 petites minutes et est totalement anonyme. Je vous remercie vivement pour vos réponses ! Voici le lien : https://app.evalandgo.com/s/?id=JTk5cSU5N3A%3D&a=JTk2bSU5NW4lOUU%3D

    • Bonjour, je réalise mon mémoire sur les nouvelles technologies en logopédie et je serai intéressée pour prendre contact avec vous. J’aimerais savoir quels ont été les résultats de votre mémoire concernant les réponses au questionnaire.

      • Bonjour Camille,
        Je laisse le soin à Flavie de répondre à votre demande, si jamais elle voit ce message.
        En ce qui me concerne je n’ai jamais eu connaissance des résultats de ce questionnaire (qui date de 2013 cela dit).
        Bonne journée,
        Lydie

  8. cela fait 22 ans que je suis orthophoniste et j’utilise du matériel classique – les enfants aiment manipuler et ont déjà tout le matériel multimédia chez eux – il faut leur offrir autre chose, un moment d’échange, de jeux, où la manipulation est agréable et différente de celle qu’ils font en rentrant de l’école.. pour ce qui est des personnes âgées (je travaille bcp en ehpad) ils attendent beaucoup de l’échange, du relationnel , dans la prise en charge et ce type de matériel ne me semble pas adapté, d’autant que souvent, les praxies sont un peu difficiles et manier un ipad demande de l’habileté manuelle qu’ils n’ont plus forcément. La relation orthophonique et l’échange me semblent plus convaincantes que les écrans . on oublie aussi la presbyacousie qui nécessite la lecture labiale..;donc si on est deux à regarder un écran et bien…niet pour la lecture labiale et la communication ! je suis peut-être déjà une vieille ortho mais pour moi l’échange prime.

    • Bonjour,
      Je comprends très bien votre point de vue sur les écrans, il est évident qu’il faut absolument garder nos pratiques diverses et variées en orthophonie, et tout le monde ne peut pas être convaincu comme je le suis de l’intérêt de la tablette en rééducation (d’où ce billet).
      Concernant les personnes âgées effectivement cela peut poser problème pour la presbyacousie (mais pas plus que si on fait un travail sur un document écrit finalement) par contre un vrai avantage de la tablette c’est que l’on peut agrandir le texte à loisir pour ceux qui ont des problèmes de vue.
      Concernant les enfants et les écrans je vous encourage à (re)lire ma synthèse du colloque de Association francophone de Psychologie et Psychopathologie de l’Enfant et l’Adolescent sur les enfants mut@ants que vous retrouverez ici : http://www.ortho-n-co.fr/2013/11/synthese-du-colloque-enfants-mutants/
      Merci pour votre message !

    • Bonjour, je m’appelle mélanie je suis étudiante.
      Je suis en BTS, Je travail sur les différents types de jeux d’éveils (tablette tactile) et je recherche des témoignages d’orthophonistes qui sont pour et contre le travail sur tablette.
      Serai vous intéressez pour discuté ensemble de cela?

      • Bonjour Mélanie,
        Oui nous pouvons en discuter si vous le souhaitez.
        Envoyez-moi un email à l’adresse suivante : lydie (at) ortho-n-co.fr avec vos questions.
        Cordialement,
        Lydie

  9. Sourire… je parlais de mon Ipad au repas ce dimanche lors de l’anniversaire de mon fils ! Ma soeur, qui n’est pas ortho et à 23 ans me lance : bientôt les enfants ne sauront plus ce que c’est un livre !
    Cela donne l’impression qu’intégrer l’Ipad dans nos rééducations est un crime de lèse majesté et que ça annule tout le reste !
    Pour moi c’est un judicieux complément, une corde de plus à mon arc ! Je ne fais pas des séances tout Ipad, loin de là !
    En revanche, j’apprécie le caractère ultra pratique de l’Ipad pour certaines activités et surtout la discrimination auditive et la lecture flash !

    Quant à l’aspect absence de communication… je trouve que c’est comme pour tout matériel… On peut être tout à fait communiquant avec n’importe quoi tout à fait technique et pas du tout dans la communication avec n’importe quoi ! C’est nous qui faisons de ce que nous avons un support ortho et / ou communicatif, pas le support lui-même !

    • bonjour,
      je trouve votre commentaire très intéressant car il me semble que vs êtes plus jeune que moi et plus calée en nouvelles technologies …LOL…. et ….j’ai été à une formation ce we …j’ai pu m’en informer aussi près d’une consoeur qui utilisent l’ipad..mais pas bcp car on écoutait en même temps la formatrice…
      Je pense que je vais investir pour un et je voudrais savoir s’il est juste possible de l’utiliser sans l’internet ni wifi (je crains le wifi qui me donne des maux de tête) – comment faut-il faire pour y intégrer du matériel type imagier ou autre jeux de lecture ? l’ortho avec qui j’ai discuté m’a parlé de l’ardoise magique mais il faut une connexion wifi??? quels sont les matériels utilisables sans wifi ni connexion filaire ? merci de votre aide et de vos conseils, forts précieux ! Sab

      • Bonjour Sabine,

        Il est tout à fait possible d’utiliser au quotidien la tablette sans wifi, même si cela n’est pas le plus simple en terme de manipulations.
        Concernant l’iPad il est possible de télécharger les applications via le logiciel iTunes sur votre PC ou Mac, et de les transférer par câble sur l’iPad. Pour Android je ne connais pas la procédure mais cela doit être possible également.
        Pour ce qui est des applications enfin, la majeure partie d’entre elles n’ont pas besoin d’internet pour fonctionner (par exemple pour une ardoise magique je ne vois pas en quoi un accès internet serait nécessaire/utile).

        Donc en résumé :
        – oui il est possible d’utiliser une tablette sans wifi,
        – non ce n’est pas le plus pratique,
        – oui vous perdrez la possibilité d’accéder à une partie du contenu mais pas tout, loin de là

        A bientôt sur le site !

        • bonjour,
          et un grand merci pour les réponses !
          Je suis allée hier dans un hypermarché :
          il y avait beaucoup de tablettes
          j’ai demandé l’usage au vendeur puis à une jeune fille qui avait l’air de bien s’y connaître sans être vendeuse et je me suis dit :
          -que cet appareil était comme un grand iphone
          -qu’il servait principalement à prendre des photos et à jouer
          -que je ne voyait vraiment pas ce que je pouvais en faire avec mes patients sans wifi ni internet
          donc
          je suis rentrée les mains vides (excepté l’apéro) en me disant que je continuais comme je travaille actuellement, avec mes bouquins, mes idées , ma tête remplie d’imagination , et…..mes patients qui sont nombreux sans que j’aie besoin d’internet…..
          voilà tout !
          Donc je préfère garder mes sous pour aller passer un bon we en Provence !!!!
          Amicalement ,
          Sabine (je reste quand même ici pour lire les infos , toujours intéressantes !!!)

          • Effectivement, si tu demandes à un vendeur d’hypermarché il y a des chances qu’il ait du mal à te conseiller.
            Dans tous les cas il n’y a aucune obligation d’acheter une tablette.
            Ce qu’il te faudrait peut-être à l’occasion c’est une formation spécifique pour te faire une idée des possibilités, soit avec Api-O (Géraldine Wickert), soit avec Pascale Doucet en Belgique soit avec moi.
            Amicalement,
            Lydie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *